Chuuuuut ! Ne l’ébruitez pas !

shut-up

Facebook, Linkedin, …

Je n’ai pas envie de perdre mon temps avec des joutes verbeuses aussi inutiles qu’infructueuses !

90 % des posts négatifs manquent totalement d’arguments qui permettraient de lancer ou de relancer un débat d’idées qui pourrait le cas échéant mener vers des solutions auxquelles ni l’un ni l’autre n’aurait songé. Mais des injures, qui ne sont même pas un bon trait, pas même non plus un bon mot, quelle utilité dès lors !?

D’aucuns trouvent les miens dégoulinant de compliments qui pour ceux qui me connaissent sont sincères, je ne serais jamais Monsieur de Cinq-Mars de Richelieu, et bien que j’enviasse son courage, jamais le Coconnas d’une Marguerite quelconque.

Ce devrait être la prérogative de tous partis : de prendre les bonnes idées d’où qu’elles surgissent, peu importe leurs provenances et non de les refuser systématiquement par idéalisme basique. Quoi que cela puisse sembler paradoxal, on pourrait penser que le fait de ne pas répondre systématiquement à ses postes est une marque de respect et non de mépris !

En ce qui concerne les syndicats, sans faire d’études sémiologique (la P.N.L. me suffit ^^) sur le sujet, il convient d’en disséquer les raisons réelles, intrinsèques. Personnellement, je n’ai pas encore terminé mais ce que je sais pertinemment est que ceci ne justifie pas ces deux jours de grève, ni le reste !

En conséquence existe-t-il rencontre pouvoir syndical ?

On a le sentiment généralisé que d’un côté on a une classe sociale dite « prolétaire », de l’autre les riches, les classes moyennes ! Non certes c’est bien plus subtil que cela, j’ai été en contact avec des patrons de PME (j’en fais partie) et des délégués syndicaux qui en dehors d’une certaine base fréquentent le patronat :  restos, sports divers, etc. financés par les chefs d’entreprises. Mais en tout bien tout honneur, hein !

– « Attention Môssieur pas de ça ici ! »…

En sommes le combat entre les producteurs de richesses actifs, sauf qu’il ont besoin les uns des autres.

Je suis contre un capitalisme rentier et non productif, certes mais comme disait l’autre

– « Le profit est légitime, s’il est bien partagé ». (Toutes proportions gardées bien entendu).

Dans un style identique nous avons le combat entre l’écologie et le libéralisme ! ?

Dans les années à venir c’est inéluctable, l’économie et l’écologie seront des débouchées pour l’emploi, les investisseurs de tout poil, une sorte d’écologie capitaliste* ! Point non plus ici d’opposition qui dissimule, empêche les synergies magnifiques !

Pour exemple ces dizaines de brevets déposés par des startup belges et françaises relatives à l’économie via des catalyseurs écologiques, par exemple (excusez la redondance) des supports biologiques absorbant la pollution (métaux lourds, CO², etc.) et valorisables ensuite via la réutilisation des « déchets » captés.

Donc … voilà !

Belle soirée nonobstant,

Xavier HOUIN

*À lire notamment : Écologie et capitalisme

A propos XavierHOUIN

Prenez contact et discutons-en !
Cet article a été publié dans Divers (inclassables). Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s